Les résidences sociales et les pensions de famille

Ces résidences sont adaptées aux personnes seules, couples ou familles monoparentales qui disposent de faibles ressources et éprouvent des difficultés pour accéder à un logement décent ou s’y maintenir.

 

Les résidences sociales

Ces studios meublés constituent une solution d’habitat temporaire. Ils s’adressent aux personnes rencontrant des difficultés d’accès au logement pour des raisons économiques et sociales. Les résidences sociales offrent un accompagnement ponctuel et de meilleures conditions de vie. Elles s’adressent en particulier aux personnes en mobilité ou en formation professionnelle, aux femmes en difficulté ou aux personnes en attente d’un logement pérenne.

 

Les pensions de famille

Les pensions de famille s’adressent aux personnes disposant d’un faible niveau de ressources, souffrant d’isolement ou d’exclusion. Elles sont destinées à l’accueil sans condition de durée des personnes dont la situation rend difficile l’accès à un logement pérenne. Conçues pour favoriser le lien social, les pensions de famille offrent un environnement de vie à taille humaine : les logements y côtoient des espaces collectifs pour favoriser la convivialité et les relations quotidiennes entre résidents. Un « hôte » salarié, acteur clé du projet social, organise des animations et apporte aux résidents une aide dans la vie quotidienne.

 

Chiffres clés au 1er janvier 2017

  • Équivalent-logements en résidences sociales : 4 301
  • Équivalent-logements en pensions de famille : 511

 

Dernière publication

 

Dernière publication RSF
 
Plaquettes institutionnelles

 

Plaquettes institutionnelles
 
Retour haut de page