Les résidences hôtelières à vocation sociale (RHVS)

Ces résidences proposent aux personnes à faibles revenus, ou en situation de mobilité géographique, une solution d’hébergement à un prix accessible et sans formalités d’entrée.

 

Accompagner les mobilités

À la frontière entre l’hôtellerie et le logement locatif, les résidences hôtelières à vocation sociale (RHVS) constituent une formule particulièrement adaptée aux personnes en situations, nombreuses et variées, de mobilité : jeunes accédant à l’emploi, stagiaires, alternants, travailleurs saisonniers, intérimaires, salariés ou agents de l’administration en formation, en déplacement professionnel, en
double domiciliation, en mutation, etc.
Reposant sur un fonctionnement souple, sans formalités d’entrée, les RHVS garantissent :
• le confort de studios meublés et entièrement équipés, loués à la nuit, à la semaine ou au mois ;
• des prestations de qualité hôtelière (accueil, ménage, blanchisserie, petit-déjeuner, etc.).

 

Assurer une mission sociale

Les résidences hôtelières ont aussi une vocation sociale : 30 % des places sont destinées à l’accueil des personnes à faibles revenus, rencontrant des difficultés pour se loger. Ce public est désigné par les services de l’État, les collectivités territoriales ou les associations.

 

 

Chiffres clés au 1er janvier 2015

  • 2 résidences hôtelières en Île-de-France
  • 1 résidence hôtelière en Languedoc-Roussillon
  • 1 résidence hôtelière en Alsace

 

Dernière publication

 

Dernière publication RSF
 
Plaquettes institutionnelles

 

Plaquettes institutionnelles
 
Retour haut de page