Travaux : qui fait quoi ?

En matière d’entretien des logements, la réglementation détermine les interventions à la charge du bailleur et celles à charge du locataire. D’une manière générale, 3F a la responsabilité d’effectuer les grosses réparations, tandis que le locataire assure l’entretien courant et les petites réparations de son logement.

 

En cas de dégradation volontaire, de défaut d’entretien ou de négligence, le locataire a la charge des travaux de remise en état au moment de son départ. En cas de doute concernant la responsabilité d’une intervention ou de constatation d’un problème sur un équipement privatif ou collectif, interrogez votre gardien.

 

Pour des précisions supplémentaires :

Téléchargez notre brochure Qui fait quoi (PDF, 1,7 Mo)

 

Locataires d'EHC : téléchargez cette version (PDF, 2,3 Mo)

 

Locataires d'Immobilière Méditerranée : téléchargez cette version (PDF, 2,2 Mo)

 

 

Dans votre logement

Si vous souhaitez effectuer des travaux ou des transformations au sein de votre logement, attention, vous n’êtes pas autorisés à les faire à votre gré. Là encore, vérifiez au préalable vos droits auprès de votre gardien.

 

Voici les quelques règles à respecter, qu’il s’agisse des sols ou des murs, de la plomberie ou de l’électricité, des sanitaires ou de votre cuisine.

 

1- Sols et murs

  • Ne collez jamais un revêtement au-dessus du revêtement existant, que vous devez retirer, et utilisez de l’adhésif double-face plutôt que de la colle.
  • Ne posez pas de parquet flottant.
  • Avant de repeindre ou de poser un nouveau papier peint, veillez à nettoyer l’ancienne peinture ou à décoller l’ancien papier. Privilégiez les tons clairs.
  • Le crépi, les dalles de liège ou de polystyrène, dangereuses en cas d’incendie, sont interdits.

 

2- L’entrée

  • Ne percez pas votre porte sans accord préalable de votre bailleur. Vous devez assurer le remplacement des clés en cas de perte ou de casse.
  • Ne réparez jamais vous-même les équipements électriques.
  • Le remplacement des interrupteurs, prises, fusibles, ampoules, thermostat d’ambiance sont à votre charge.

 

3- Le séjour et les chambres

  • Vous devez  assurer les petites réparations sur vos sols, murs et plafonds : faïence cassée, sols brûlés ou tâchés, trous dans les murs ou papiers peints déchirés….
  • Entretenez vos fenêtres régulièrement, en huilant paumelles, crémones et parties mobiles et en vérifiant que rainures d’égouttage et trous d’évacuation de l’eau ne soient pas bouchés. Ne percez jamais les coffres à volets, les montants et les encadrements.

 

4- La salle de bain et les sanitaires

  • Plomberie : nettoyez et détartrez régulièrement les siphons, et contrôlez les joints d’étanchéité en silicone, autour des lavabos, de la baignoire ou de la douche, de l’évier…
  • Sanitaires : n’utilisez pas de produits à base de soude caustique. Ne jetez aucun objet dans les WC, ni de liquide acide.
  • Eau : en cas de fuite importante, coupez l’eau et alertez votre plombier ou le plombier chargé de votre résidence. En cas d’inondation, contactez les pompiers (18).
  • Équipements de chauffage : nettoyez radiateurs et convecteurs électriques de façon régulière, mais sans jamais les démonter.

 

5- La cuisine

  • Ne jamais boucher le système de ventilation ni les grilles d’aération, et penser à les nettoyer. Ne jamais y raccorder les bouches d’évacuation de votre sèche-linge ou de votre hotte mécanique.
  • Vérifiez la date de validité figurant sur les tuyaux flexibles normes NF de votre arrivée de gaz : leur remplacement est à votre charge. Si vous n’utilisez pas le gaz en cuisine, le tuyau doit être obturé par un bouchon vissé avec un joint.

 

À l’extérieur de votre logement

Vous avez également des responsabilités vis-à-vis des parties attachées à votre logement : jardin privatif, fenêtres, balcon et terrasse, boîte aux lettres, cave et parking :

  • Vous devez vous occuper de l’entretien du jardin (pelouses, allées, etc.) et de la taille des haies. Il est interdit d’installer cabane de jardin, barbecue, ou de modifier les clôtures existantes.
  • Évitez tout débordement sur la façade du bâtiment ou vers les logements inférieurs lorsque vous lavez votre terrasse. Maintenez vos jardinières à l’intérieur de votre balcon pour éviter tout risque de chute.
  • Évitez d’encombrer votre balcon ou terrasse ou d’y étendre du linge.
  • L’entretien et les réparations des boîtes aux lettres sont à votre charge.
  • Les caves doivent être maintenues propres et fermées. N’y entreposez jamais de matières dangereuses.
Votre compte
 

Accédez à toutes les informations relatives à votre contrat de locataire 3F.

 
 
 
Retour haut de page